Quels sont les meilleurs choix à faire pour rénover son appartement ?

par Tristan

Propriétaire d’un appartement ancien, vous prévoyez d’effectuer des travaux dans votre logement, mais vous ne savez pas par quoi commencer ? Prioriser les chantiers, améliorer l’isolation et le chauffage, choisir ses matériaux, gérer votre budget : nous vous aidons à y voir plus clair. 

Etape n°1 : définir les besoins prioritaires de votre rénovation

Rénover un appartement peut vite devenir un casse-tête car il peut y avoir beaucoup de travaux à faire, et qui doivent parfois s’enchaîner harmonieusement. Il vaut mieux par exemple ne pas faire la déco de votre logement avant les travaux d’électricité, car ceux-ci peuvent nécessiter d’accéder aux câbles et aux gaines dans vos murs. 

Il s’agit donc de définir les priorités de votre projet global de rénovation, en intégrant les interactions des différents chantiers. Pour cela, il faut faire un état des lieux et lister les actions à entreprendre. Afin de savoir dans quel ordre procéder, vous devrez bien connaître les caractéristiques et les contraintes de chaque métier. De combien de temps doit disposer l’artisan ? Quand peut-il venir ? De quoi a-t-il besoin pour travailler ? Doit-il intervenir avant ou après un autre artisan ? 

Vous l’aurez compris, les travaux de rénovation ne s’improvisent pas. Il peut d’ailleurs être judicieux de faire appel à un maître d’œuvre (ou même un architecte, selon l’ampleur des travaux), qui sera chargé de coordonner les opérations. C’est une solution qui a un coût mais qui peut vous épargner du temps et du stress. 

Etape n°2 : isoler votre logement

L’isolation est en général le chantier prioritaire lorsqu’on rénove un logement. Elle peut être phonique et/ou thermique, et elle s’envisage essentiellement de l’intérieur, puisque pour l’extérieur cela nécessite une décision au niveau de la copropriété. 

Pour l’isolation thermique de l’intérieur, il s’agit de poser des panneaux sur vos murs, de préférence pas trop épais pour ne pas réduire drastiquement votre surface habitable. De nombreuses solutions existent, alliant performance énergétique, finesse et facilité de pose. Celles-ci vous permettront de réaliser des économies d’énergie intéressantes. 

Le second chantier-clé pour votre isolation concerne vos fenêtres. En effet, les déperditions de chaleur avec des menuiseries anciennes et/ou du simple vitrage peuvent être élevées. Pour optimiser votre isolation thermique, n’hésitez pas à changer vos fenêtres, et pensez également à vos volets, qui ont eux aussi un rôle à jouer pour conserver la chaleur à l’intérieur (ou à l’extérieur, en été). 

Panneaux et fenêtres peuvent avoir un effet sur l’isolation phonique de votre appartement, selon les matériaux choisis et leurs caractéristiques. Si vous avez un gros souci de bruits environnants (voisinage, route à proximité, etc.), pensez-y bien en amont. Vous serez peut-être aussi amené à effectuer une isolation par le plancher, ou à poser un faux plafond. 

Etape n°3 : bien choisir votre système de chauffage

Si votre appartement bénéficie d’un chauffage collectif, vous dépendez de celui-ci et donc vous ne pourrez pas le changer. Assurez-vous que vos radiateurs sont bien équipés de robinets thermostatiques pour pouvoir réguler leur fonctionnement. En revanche, si chaque appartement possède son propre système de chauffage, plusieurs solutions sont possibles : 

  • Votre appartement est raccordé au gaz de ville ? Vous pouvez vous chauffer avec cette énergie, en veillant à avoir une chaudière dernière génération, performante et économique. Toutefois, le gaz est une énergie coûteuse, dont les jours sont probablement comptés. 
  • Vous choisissez le tout électrique ? Misez sur les radiateurs à basse consommation pour ne pas voir votre facture énergétique exploser. En effet, tout comme le gaz, l’électricité est une énergie chère. 
  • Vous rénovez éco-responsable ? La pompe à chaleur ou le poêle à pellets peuvent être envisageables, mais faites bien étudier la faisabilité de ces installations dans votre appartement.  

Etape n°4 : financer vos travaux de rénovation 

Les différents chantiers que vous devrez mener pour rénover votre appartement auront certainement un coût non négligeable, notamment si vous choisissez des prestations haut de gamme et des matériaux nobles. 

Pour financer vos travaux, vous pouvez prévoir une enveloppe supplémentaire au moment de souscrire votre prêt immobilier. Si vous êtes éligible, n’hésitez pas à vous tourner vers le prêt à taux zéro (PTZ). Et bien sûr, pensez aux primes existantes, notamment MaPrimeRénov’ ou encore les certificats d’économie d’énergie (CEE), les aides des collectivités locales ou celles d’Action logement.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire