Fuite sur une canalisation enterrée : que faire ?

par batiste

Une fuite sur une canalisation n’est jamais une bonne nouvelle, d’autant plus si la canalisation concernée est enterrée ou encastrée ! En effet, une fuite de ce type est non seulement plus difficile à repérer mais également à réparer.

Pour les personnes en appartement, il se peut qu’un matin votre voisin du dessous vienne frapper à votre porte pour vous prévenir qu’une tâche est en train de se former au niveau de son plafond et qu’il y a donc certainement une fuite encastrée dans votre sol. Si vous êtes en maison et que la fuite se situe en extérieur, vous serez la plupart du temps alerté par une hausse brutale de votre facture d’eau.

Voyons ensemble quelles sont les différentes raisons qui peuvent être à l’origine d’une fuite de canalisation, comment réparer ce type de fuite et également qui doit payer les réparations !

Quelles sont les causes les plus fréquentes de fuite sur une canalisation enterrée ?

Une canalisation d’eau peut fuire pour différentes raisons :

canalisations enterrées
  • La première d’entre elles est tout simplement l’usure. En effet, même si les canalisations sont conçues pour avoir une longue durée de vie, lorsque celles-ci sont utilisées depuis plusieurs années, il peut arriver qu’elles se brisent.

  • Vos canalisations peuvent également rompre à cause d’une malfaçon lors de leur installation.

  • Un motif fréquent de fuite sur les canalisations enterrées à l’extérieur est le gel. Quand les températures descendent vraiment bas en hiver, parfois les canalisations ne le supportent pas et se fissurent.

  • La corrosion peut elle aussi détériorer grandement vos canalisations. Si celles-ci sont en intérieur, la corrosion peut venir de l’eau qui s’écoule à l’intérieur, si elles sont en extérieur, cela peut venir du taux d’humidité de votre sol.

  • Parfois, des travaux extérieurs comme par exemple un terrassement ou un remblaiement peuvent également être à l’origine d’une détérioration de vos canalisations et donc d’une fuite.

Que faire en cas de fuite sur une canalisation enterrée/encastrée ?

Une fuite sur une canalisation non enterrée est évidemment problématique mais elle reste tout de même plus facilement réparable car facilement accessible et visible. Vous pouvez donc réparer vous-même la fuite, ne serait-ce que de manière provisoire en attendant l’intervention d’un plombier.

fuite d'eau canalisation

Dans le cas d’une canalisation enterrée ou encastrée, cela complique les choses. Dans un premier temps, vous devez déjà être en mesure de repérer où se situe exactement la fuite. L’idéal si vous êtes dans cette situation reste vraiment de faire appel à un plombier. En effet, ceux-ci disposent de tout un panel de moyens pour détecter la fuite plus facilement.

La détection de fuite grâce à un colorant

Ce colorant s’appelle la fluorescéine. La fluorescéine n’a aucune répercussion sur l’animal ou le végétal, elle est non polluante. Ce produit est utilisé par les plombiers pour détecter la présence des fuites car une fois versé dans l’eau, le colorant adopte une couleur fluorescente au contact de l’air.

La détection de fuite par gaz traceur

Ce gaz est lui aussi inoffensif pour l’environnement. C’est un mélange à base d’azote et d’hydrogène. Les plombiers injectent ce gaz dans vos canalisations et s’il y a une fuite, celui-ci remonte à la surface à l’endroit exact où elle est située.

La détection de fuite par la vidéo

Certains plombiers utilisent une caméra endoscopique qu’ils insèrent à l’intérieur de vos canalisations. Grâce à la vidéo, ils sont ainsi en mesure de détecter plus facilement d’éventuelles fuites mais également tous corps étrangers empêchant l’eau de circuler correctement et pouvant créer un bouchon.

La détection de fuite par ultrasons

Enfin, une autre méthode est possible via l’utilisation d’un micro amplifié permettant d’entendre les bruits émis par une fuite dans une canalisation. En effet, une fuite d’eau produit des ultrasons identifiables. Ils ne sont bien sûr pas audibles par l’oreille humaine mais le sont grâce à cette méthode électroacoustique.

Cette méthode est plus efficace sur les canalisations métalliques qui émettent plus de bruits que celles en PVC.

Une fois la fuite localisée, votre plombier pourra intervenir et réparer la canalisation en cause. Il procédera certainement à une soudure pour colmater la fuite et régler votre problème.

 

Qui doit payer les réparations en cas de fuite sur une canalisation ?

La loi indique très clairement que le locataire d’un logement doit prendre à sa charge les “travaux d’entretien courant” et les “menues réparations” nécessaires.

La réparation d’une fuite sur une canalisation nécessite des travaux relativement complexes et coûteux et ne peut donc pas être considérée comme des “travaux d’entretien courant”. C’est donc bien au propriétaire d’un logement  de prendre en charge ce type de réparations.

La loi mentionne qu’un bailleur est obligé “D’entretenir les locaux en état de servir à l’usage prévu par le contrat et d’y faire toutes les réparations, autres que locatives, nécessaires au maintien en état et à l’entretien normal des locaux loués.

Pour résumer, un propriétaire se doit de fournir un logement décent à ses locataires et doit donc faire les travaux nécessaires en cas de fuite d’eau.

Si les travaux de réparation sont à la charge du propriétaire, il est important de noter cependant que tous les frais liés à la surconsommation d’eau seront eux bien à la charge du locataire. Certaines démarches sont toutefois possibles pour obtenir un dégrèvement afin de payer moins cher votre facture d’eau en cas de consommation anormalement élevée (cf. loi Warsmann).

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire