Les arnaques immobilières et des travaux les plus classiques

par Bertrand

Si la plupart des opérateurs du secteur travaillent avec honnêteté et professionnalisme, le marché immobilier a aussi ses escrocs. Découvrons quels sont les pièges les plus courants posés par ces profiteurs et comment les éviter !

Le soldat américain / le millionnaire bloqué

Il s’agit d’un soldat américain de la guerre en Irak ou d’un autre conflit récent, qui après avoir vaincu une cellule terroriste s’est retrouvé avec l’argent de ces criminels et dit qu’il a l’intention d’investir la somme dans des travaux sociaux utile. Mais appartenant au corps militaire, il ne peut pas le faire directement et il compte donc sur quelqu’un pour le faire à sa place. Il veut acheter un bien (sans le voir et sans négocier sur le prix) en disant qu’il paiera par virement bancaire, mais demande au vendeur de payer les différentes taxes et droits dans l’intervalle. Puis il disparaîtra dans les airs.

Vous pouvez aussi trouver la variante du millionnaire qui à besoin d’argent pour payer des frais de sa maison afin de la revendre. Pour récupérer l’argent bloqué, il suffit de payer les frais pour avoir l’argent du bien immobilier ou bien carrément la maison..

Je paie par virement bancaire avant la formalisation du contrat

Cette situation se produit principalement dans les annonces immobilières locatives ou bien avant de commencer des travaux. Après plusieurs contacts avec la personne, il décide d’accepter de louer ou de lancer les travaux sans n’avoir jamais eu besoin de vous rencontrer. Le sujet en question demande de formaliser la transaction avec un transfert direct au propriétaire et de reporter la proposition et la formalisation du contrat. Envoyez donc un reçu de paiement en espèces. Le propriétaire se rend compte que plus d’argent est enregistré que convenu et dans un court laps de temps, il reçoit un appel de l’escroc, qui s’excuse de l’erreur et demande au propriétaire de renvoyer l’excédent d’argent. Dommage que le premier transfert n’ait jamais été fait.

Clés par coursier 

Ce type d’arnaque concerne des propriétés particulières, avec des caractéristiques et des prix presque de rêve. Les images photographiques sont de grande qualité et présentent des propriétés de conception modernes et très soignées. L’intéressé contacte le propriétaire présumé, qui dit qu’il enverra les clés par courrier une fois le virement bancaire du premier mois de loyer reçu. Dommage que les clés n’atteignent jamais le locataire

L’investisseur international

Un premier contact a lieu par e-mail, un investisseur international est extrêmement intéressé par un bien à vendre et demande des informations complémentaires. En général, l’intérêt de ces escrocs est dirigé vers des propriétés prestigieuses. Une fois qu’ils ont gagné la confiance de leurs victimes, sans discuter du coût, ils disent avoir des sommes d’argent noir en devises étrangères. Si l’opération se poursuit, avant de signer le contrat de vente, ces personnes demandent à faire un change de devises – généralement entre 200 et 500 mille euros. L’argent est échangé en personne, généralement dans une chambre d’hôtel de luxe, où l’escroc livrera une petite valise avec le faux argent

Prendre une maison à un étranger 

Dans ce cas, l’appât est représenté par un prix bas pour un appartement en bon état. L’intéressé essaie de contacter le propriétaire, qui dit vivre à l’étranger. Pour envoyer les clés de la propriété, il demande un transfert d’argent égal au premier mois de loyer et un mois de caution. Une fois l’argent envoyé, on ne sait rien de ce propriétaire

Arrêt brutal des travaux

Malheureusement, certains professionnels peuvent commencer des travaux en recevant jusqu’au 3/4 du prix des travaux, puis se mettent en faillite ou liquident la société. Ils recréent une autre société sous un autre nom, avec une nouvelle entité juridique et vous ne les retrouvez plus ou alors vous les attaquez en justice mais la société est déjà liquidé donc peu de chance d’avoir des retours..

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela. J'accepte Lire la suite