Le DPE 2021 : un enjeu environnemental ?

par Tristan

Revu et corrigé depuis juillet 2021, le DPE fait peau neuve pour s’ajuster au mieux au marché de l’immobilier. Plus fiable, plus lisible, sa refonte permet de faire de ce diagnostic de performance énergétique, un outil performant en matière de maîtrise des dépenses énergétiques et de lutte contre le changement climatique.

DPE : un relevé précis pour améliorer l’information des propriétaires

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) s’effectue avant la construction, la mise en vente ou la location d’un bien. Dans ces cas précédemment cités, il est rendu obligatoire dès la publicité en agence ou sur site internet. 

Le DPE évalue la consommation d’énergie de tout ou partie de bâtiment clos/couvert (logement, bureaux, chambre froide …), dans l’utilisation du chauffage, de l’eau chaude sanitaire, la climatisation et indique la quantité de gaz à effet de serre (GES) émise.

Le rapport DPE informe les acquéreurs ou locataires de la situation du bien au niveau énergétique. Des recommandations de votre diagnostiqueur Activ’Expertise, en vue de l’amélioration du confort et de la performance de votre bien, sont incluses dans le rapport qu’il vous remet.

Au départ informatif, le DPE est depuis le 1er juillet 2021 opposable. La responsabilité du propriétaire est désormais engagée lorsqu’il présente son bien à un futur acquéreur ou locataire. Le DPE peut être refait par le locataire ou acheteur : si les résultats du nouveau diagnostic diffèrent, la personne peut se retourner contre le propriétaire voire faire appel à la justice.

Par ailleurs, les étiquettes énergie du DPE sont calculées en fonction de deux facteurs : l’énergie primaire mais aussi les émissions de gaz à effet de serre.

Depuis le 1er janvier 2022, les agences immobilières doivent faire figurer trois éléments sur leurs annonces : l’étiquette énergie, l’étiquette climat et l’estimation de la facture théorique annuelle.

façade de maison beige

Le DPE, au plus près des problématiques environnementales

Du fait qu’il soit opposable, le DPE devient l’un des critères centraux dans la mise en place d’actions de rénovation énergétique. Les propriétaires bénéficient d’une meilleure lisibilité sur les différents scénarii de travaux. Dans l’objectif d’amener plus de transparence, un indicateur permet de situer explicitement la facture théorique du logement sur une échelle de valeur (de A à G).

La méthode de calcul repose sur diverses caractéristiques physiques du logement, comme l’isolation, le type de fenêtres ou le système de chauffage. Elle intègre aussi des paramètres plus avancés tels que la consommation énergétique en matière d’éclairage, les phénomènes thermiques comme l’effet du vent sur les murs extérieurs ou encore la ventilation utilisée.

Autant d’indicateurs qui visent à préserver l’environnement et limiter la hausse des coûts de l’énergie sur le porte-monnaie des Français. L’étiquette énergie marque un tournant dans la notation des biens et est le signe d’un grand progrès dans l’information des usagers.

documents de statistiques main stylo

L’importance d’un diagnostiqueur certifié pour établir son DPE

Le métier de diagnostiqueur est une profession qui nécessite des compétences spécifiques et répond à une réglementation stricte. Le DPE doit être établi par un professionnel indépendant ayant souscrit une assurance. Il est important de ne pas confondre le DPE avec tout autre diagnostic ne répondant pas aux mêmes exigences qui pourrait être proposé par des professionnels non certifiés et peu scrupuleux. Afin d’améliorer l’information des acquéreurs et loueurs de biens immobiliers sur leurs impacts environnementaux et économiques, le DPE se doit d’être affiché dans les annonces immobilières. Un moyen de faire de la performance énergétique du bien, un élément constitutif du choix. Pour sécuriser votre projet immobilier, Activ’Expertise vous fait bénéficier de son réseau de diagnostiqueurs professionnels certifiés partout en France pour répondre à votre demande. 
A l’échelle nationale, le secteur du bâtiment représente 44% de la consommation d’énergie et près de 25% des émissions de CO2. Au-delà de la réglementation en vigueur, il est temps de lutter contre les dérèglements climatiques dans tous les corps de métier. Les diagnostiqueurs immobiliers ont leur rôle à jouer et grâce à Activ’Expertise, vous êtes accompagnés dans la valorisation de votre bien grâce au diagnostic de performance énergétique.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire