Isolation des murs par l’extérieur ou l’intérieur ? Comment choisir ?

Isolation des murs par l’extérieur ou l’intérieur ? Comment choisir ?
Faut-il isoler ses murs par l’extérieur ou par l’intérieur ? La première réponse est simple, l’isolation des murs est bien plus efficace et offre beaucoup plus d’avantages. Mais en réalité ce choix dépendra aussi d’autres facteurs comme la configuration de votre maison ou votre budget.
Si les deux solutions restent tout de même très intéressantes pour réaliser des économies d’énergie, il faut tout de même bien choisir avant de se lancer !

Quelle est la différence entre l’isolation des murs par l’extérieur et par l’intérieur ?

L’isolation des murs par l’extérieur (ITE) consiste à installer une couche d’isolant sur les parois extérieures d’un bâtiment.
Elle peut se faire avec un isolant fixé à l’aide de chevilles ou collé avec du mortier, puis recouvert d’une armature de renforcement, puis d’un enduit de finition.
On peut aussi utiliser une ossature qui sert de support à l’isolation puis y ajouter des panneaux isolants.

L’isolation des murs par l’intérieur (ITI) consiste à cette fois-ci installer l’isolant sur la partie interne de vos murs. Il est possible de coller des panneaux ou rouleaux isolants directement sur la paroi, de projeter l’isolant sous forme de ouate de cellulose ou encore d’ajouter une structure à votre mur pour venir y souffler de l’isolant en vrac.

Quelle que soit la technique utilisée, vous pouvez choisir entre plusieurs types d’isolants, naturels ou synthétiques, qui possèdent tous leurs défauts et leurs qualités.

Performance : ITE vs ITI

L’ITE élimine quasiment tous les ponts thermiques car l’isolant est placé en continu sur l’ensemble des murs extérieurs, couvrant ainsi les jonctions et les coins.
En effet, l’Ademe nous informe qu’en moyenne 25% de la chaleur s’échappe par les murs.
Et en été une mauvaise isolation ne permet pas à votre maison de se protéger de l’air chaud extérieur et de garder l’air frais à l’intérieur.
L’isolation extérieure profite aussi de l’inertie thermique des murs, qui consiste à stocker la chaleur le jour pour la restituer la nuit pour réguler naturellement la température intérieure.

L’ITI en revanche, ne peut pas supprimer tous les ponts thermiques. Concernant l’isolation phonique, il semblerait que l’avantage soit à l’isolation par l’intérieur.

Notre choix : l’isolation des murs par l’extérieur

Protection des Murs : ITE vs ITI

L’isolation extérieure protège les murs des intempéries (pluie, vent, variations de température), qui peuvent causer des moisissures, des infiltrations d’eau et fissurer vos murs.
L’enduit ou le bardage de l’ITE crée aussi une couche protectrice supplémentaire qui empêche l’eau de pluie de pénétrer dans les murs. Si vos murs sont déjà abîmés, une isolation des murs bien réalisée va permettre de les réparer et corriger les imperfections.

En revanche l’isolation intérieure ne permet pas à l’humidité de s’évacuer aussi bien et présente également plus de risque de condensation des murs et donc d’apparition de moisissures et champignons.

Lire également :   Installer un thermostat permet-il de faire des économies d'énergies ?

Notre choix : l’isolation des murs par l’extérieur

Impact des travaux sur les occupants : ITE vs ITI

Avec l’isolation des murs extérieurs, les travaux se déroulent donc à l’extérieur.
Vous pouvez continuer d’habiter votre maison pendant les travaux, ce qui n’est pas le cas avec l’isolation des murs par l’intérieur. Attention tout de même, isoler sa maison par l’extérieur demande également d’installer une ventilation performante car votre maison deviendra plus étanche.

Avec l’ITI vous devrez en plus bouger tous vos meubles, refaire la tapisserie et parfois même refaire une partie de l’installation électrique ou de la plomberie.

En revanche, il est vrai que les travaux d’isolation intérieur sont beaucoup plus simples et rapides à réaliser. Ensuite l’un des principaux inconvénients de l’ITI est qu’elle vous fait perdre de la surface habitable à cause de l’épaississement de vos murs par les couches d’isolant.

Notre choix : l’isolation des murs par l’extérieur

Aspect extérieur de la maison : ITE vs ITI

L’ITI est particulièrement adaptée si vous ne souhaitez pas modifier l’esthétique de votre maison.
Cela peut être le cas si votre maison possède de beaux murs en pierre, si votre commune impose un style architectural ou si votre maison est située proche d’un site classé.

Alors qu’avec une ITE, vous pouvez changer radicalement le style de votre maison et lui redonner un coup de jeune grâce à un large choix de finitions.
Cela peut être intéressant si vous souhaitez revendre votre maison dans le futur.
Les améliorations thermiques additionnées à un aspect « plus neuf » de votre maison vont lui permettre d’augmenter sa valeur sur le marché.
Mais attention, des autorisations administratives sont la plupart du temps nécessaires avant de réaliser les travaux.
De nombreuses communes ont un code d’urbanisme assez stricte concernant l’apparence des maisons.

Notre choix : Selon vos besoins

Coût de l’isolation : ITE vs ITI

L’ITI est moins chère, avec un coût des travaux qui revient à environ 75 € par m².
Pour l’ITI, les techniques de pose sont généralement plus simples et demandent moins de main-d’œuvre
L’ITE coûte environ 150 € par m², soit presque le double, mais permet par la même occasion de rénover la façade.
L’isolation par l’extérieur est bien évidement plus cher mais permet de réaliser davantage d’économies d’énergie et donc d’être plus rentable sur le long terme.
Les aides financières pour l’isolation extérieure comme la Prime CEE ou MaPrimeRénov’ sont également plus avantageuses pour l’ITE.

Notre choix : Selon votre budget

Conclusion

Pour bien choisir nous recommandons de consulter un professionnel de l’isolation des murs.
Celui-ci pourra mieux vous guider vers la solution d’isolation la plus adaptée
Il est également indispensable de faire réaliser ses travaux par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour garantir des travaux de qualité et pour vous ouvrir l’accès aux différentes aides de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *