Quels types de travaux ont le meilleur retour sur investissement en vue d’une revente ?

par hugo

Vous avez un projet de vente de bien immobilier, et vous souhaitez maximiser votre retour sur investissement ? Il est parfois opportun de réaliser quelques travaux qui vous permettront de vendre à un meilleur prix. Des travaux de rénovation énergétique comme le remplacement de son système de chauffage ou l’ajout d’un élément donnant un certain cachet à votre bien comme une piscine, peuvent faire augmenter sa valeur. Voici un éclairage sur les types de travaux qui peuvent être réalisés dans ce cadre.

Surélévation et Extension

Si votre maison a du potentiel de surélévation ou d’extension, il est définitivement intéressant de prendre le temps de se pencher sur cette opportunité. Le gain de surface fait mécaniquement monter le prix du bien immobilier.  Il est relativement facile d’estimer l’intérêt ou non de procéder à ces travaux de gain de surface. Il faut comparer le prix des travaux aux m² gagnés, au prix de vente au m². Si le prix au m2 de votre quartier est de 2000€, et que vos travaux vous coûteront 1000€/m², vous pouvez aisément estimer le retour sur investissement que vous pouvez obtenir. Néanmoins, il faut savoir que ce type d’opération apporte également quelques contraintes.

Gestion du délai

Ce type d’opération prend du temps. Il faut déposer un permis de construire, attendre son acceptation puis le délai de purge. Il faut ensuite patienter le temps de la réalisation des travaux. Il faut donc au total compter un délai d’environ 6 mois pour l’intégralité de l’opération. Vous devez donc être capable de retarder la mise en vente de votre bien immobilier de cette durée.

Etat général du bien

Une extension ou une surélévation est une construction neuve. Afin que ce projet reste cohérent, il est important que votre maison soit déjà dans un bon état afin qu’il n’y ait pas un contraste trop fort entre la nouvelle construction et l’existant.

Gestion du risque financier

Ce type de chantier reste assez important et fait appel à tous les corps de métier. Il implique souvent des surprises durant les travaux, et la gestion de l’enveloppe budgétaire peut être compliquée. Il est donc conseillé de se lancer dans cette opération si le gain financier est évident, même en cas de léger dépassement budgétaire.

Rafraîchissement complet

Si votre bien n’est pas en très bon état, il peut être intéressant d’évaluer s’il serait intéressant financièrement de le remettre en état avant la vente. Lorsque vous vendez un bien qui n’est pas en très bon état, vous pouvez être certain que l’acquéreur de votre bien va ensuite faire réaliser des travaux, comme des travaux de rénovation énergétique afin d’améliorer le DPE du logement. Cela veut dire qu’il va payer un surcoût suite à son acquisition. Si vous êtes capable de faire réaliser des travaux pour moins cher (et c’est souvent le cas), en profitant des primes offertes par l’Etat comme MaPrimeRénov’ par exemple, il est souvent pertinent de prendre en charge ce rafraîchissement. Cela vous permettra de vendre plus cher, et d’intéresser un plus grand nombre d’acheteurs potentiels.

Pour ce faire, il est conseillé de tout d’abord faire estimer son bien en l’état. Vous pouvez ensuite essayer de vous projeter sur le prix auquel vous pourriez la vendre après rénovation. De nombreux sites peuvent vous aider à déterminer le prix immobilier de votre bien. Si vous n’êtes pas pressé de vendre, ce type de démarche peut-être vraiment intéressant financièrement, et particulièrement si vous avez un peu de temps disponible pour faire une partie du rafraîchissement ou de la rénovation vous-même.

Quels travaux réaliser ?

Certaines prestations peuvent parfois ajouter un vrai argument pour vendre un bien plus cher. Par exemple, l’ajout d’une piscine, ou la création d’une terrasse tropézienne donnant sur une belle vue, peuvent créer des coups de cœur chez vos acheteurs potentiels. Si vous êtes capable d’ajouter une prestation très recherchée, et qui n’est pas très disponible sur votre secteur, cela vous permettra de vendre votre maison ou votre appartement bien plus cher. Si vous souhaitez évaluer au préalable à quel prix vous pourriez vendre votre bien grâce à l’ajout de cette prestation, vous pouvez mettre une fausse annonce en ligne avec des photos prises sur Internet. Le nombre de réponses vous donnera un bon indicateur de l’attractivité de votre bien immobilier.

Les travaux à éviter

Vous pourriez être tenté de remplacer des éléments vétustes, ou de rafraîchir juste certaines parties de votre bien. Il faut être attentif car de petites améliorations n’auront pas forcément un impact sur le prix de vente, et elles vous auront coûté de l’argent. Par exemple, le remplacement d’une cuisine, ou refaire une salle de bain n’est pas forcément important, sauf si c’est le seul élément qui fait défaut dans votre bien.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire