Installation de cloisons : comment faire ?

par hellothomas

Vous souhaitez créer une nouvelle pièce dans votre appartement, ou tout simplement diviser votre espace quand bon vous semble ? Installer une cloison, qu’elle soit amovible ou pas, vous permettra d’aménager votre logement comme vous le voulez. Voici quelques astuces pour installer une cloison chez vous !

cloison bureau professionnelle

Comment installer une cloison chez soi ?

Avant toute chose, définir vos envies

Avant de vous lancer dans l’installation de votre cloison, prenez le temps de réfléchir à votre projet. Si vous souhaitez créer une nouvelle pièce dans votre appartement, n’hésitez pas à vous poser les questions suivantes :

  • quel type de pièce souhaitez-vous créer ? ;
  • aurez-vous besoin d’une isolation thermique ? d’une isolation acoustique ? ;
  • aurez-vous besoin de faire passer des câbles à travers votre future cloison ? ;
  • le sol est-il suffisamment solide ?

Après avoir précisé les modalités de votre projet, vous pourrez choisir votre cloison, et commencer son installation !

Installer une cloison en quelques étapes

Avant d’installer votre cloison, définissez le périmètre de votre nouvelle pièce. Cela vous permettra de poser correctement du premier coup votre paroi. Les différentes étapes à suivre pour l’installation d’une cloison dépendent du type de séparation pour lequel vous avez opté.

Pour la pose d’une cloison classique, c’est-à-dire un simple mur séparateur entre vos différentes pièces, il vous faudra commencer par installer les montants de votre paroi : ils constituent son ossature. Vissez ensuite les panneaux, et faites passer les fils électriques qui permettront d’alimenter votre nouvelle pièce en électricité. Posez, si nécessaire un isolant (tel que de la laine de verre, ou encore du liège), ainsi que les joints et les enduits de finition.

Pour une paroi coulissante, ou encore en accordéon, vous devrez avant tout installer des rails, qui vous permettront d’utiliser votre cloison de manière optimale. Fixez ensuite votre cloison sur ces rails.

Comment bien choisir sa cloison ?

Mettre l’accent sur l’isolation

Lorsque vous devrez choisir votre cloison, le matériau de celle-ci dépendra des besoins de votre nouvelle pièce. Ainsi, si vous préférez une pièce disposant d’une bonne isolation acoustique ou thermique, privilégiez les cloisons en plâtre.

Très rapide à mettre en place, la cloison en BA13, c’est-à-dire en plâtre ou en placo, est de plus particulièrement intéressante au niveau prix. Il vous faudra en effet compter entre 75 et 100 euros du mètre. L’espace entre les deux parois qui la constituent vous permettront d’y faire passer vos fils électriques, ou encore d’y poser un isolant pour obtenir un certain confort thermique dans votre nouvel espace.

Seul bémol, il faut être bon bricoleur pour pouvoir poser soi-même une cloison en plâtre. Cette installation, qui ne dure que deux jours, demande de bons outils et une bonne connaissance des règles du bricolage.

Les cloisons en bois ou en verre, pour un intérieur plus sophistiqué

Pour un intérieur plus sophistiqué, vous pouvez opter pour une cloison en bois ou en verre. Le bois, qui demande un bon entretien tout au long de sa vie, est réputé pour sa durabilité, et son excellente endurance au feu ! Ce matériau vous assurera également une bonne isolation, à la fois phonique et thermique, ce qui est un plus. Une telle cloison est facile à installer, et vous coûtera en moyenne 20 euros du m2.

De son côté, la paroi en verre permet aux intérieurs de gagner en luminosité et en transparence, ce qui a le don de ne pas réduire votre espace ! C’est une option particulièrement intéressante pour créer une salle de bain ou une cuisine

cloison maison soi meme

La cloison alvéolaire pour les sols fragiles

Si votre sol est fragile, il faudra éviter tant que faire se peut d’y ajouter une cloison trop lourde. La cloison alvéolaire est la solution idéale : elle pourra parfaitement s’adapter à une pièce à l’étage, ou dans les combles, et ne portera pas préjudice à l’équilibre de votre sol. Très légère, elle est généralement vendue selon des dimensions standards, et coûte peu cher. Il vous faut ainsi compter 27 euros pour une pièce, ou 5 euros du m2.

Quels sont les avantages d’une cloison ?

Vous l’aurez compris, installer une cloison est relativement aisé. Grâce à ces installations, vous pourrez délimiter votre espace, sans toutefois trop le réduire. Certaines cloisons peuvent également permettre de décorer votre intérieur selon vos goûts, ou encore de jouer un rôle d’isolant pour vos murs intérieurs. Il peut alors être intéressant de vérifier votre éligibilité aux différentes aides qui existent pour la rénovation énergétique de votre habitation, telles que Ma Prime Rénov !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire