Comment financer votre rénovation énergétique ?

par batiste

Vous souhaitez réaliser des travaux pour effectuer une rénovation énergétique générale ou partielle de votre logement ? Dans ce cas, le prix des travaux peut vite escalader et il faut trouver un moyen de les financer. Découvrez toutes vos solutions pour accomplir vos projets !

Qu’est-ce qui est compris dans la rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique comprend les travaux reliés à :

  • Le changement de votre système de chauffage
  • L’isolation de votre logement
  • La ventilation (VMC)
  • L’installation ou le remplacement de son chauffe-eau
  • La pose de panneaux solaires photovoltaïque ou l’installation d’une éolienne

Pourquoi faire une rénovation énergétique ?

Il existe trois principales raisons pour faire sa rénovation énergétique. Vous les connaissez sûrement déjà.

Tout d’abord, il peut y avoir une raison personnelle. Votre logement est peut-être mal isolé à tel point qu’en hiver vous sentez vos pieds se transformer en glaçons. Sinon, c’est peut-être pour des raisons environnementales.

Aujourd’hui, ce n’est une surprise pour personne, mais rénover son logement pour utiliser plus d’énergie verte est une solution pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Puis finalement, cette décision peut être due à des raisons économiques, en effet la rénovation énergétique est souvent employée pour réduire ses dépenses énergétiques, c’est aussi une solution pour pouvoir louer ou vendre son bien immobilier plus facilement.

De quelles aides financières peut-on bénéficier pour sa rénovation énergétique ?

L’Etat et l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) ont mis en place des aides pour favoriser la rénovation énergétique des habitations françaises. Ces aides sont destinées aux particuliers qui souhaitent par exemple rénover, mieux isoler leur hébergement ou bien encore pour changer leur système de chauffage.

Parmi ses aides, les principales sont :

  • Maprimerenov’
  • Maprimerevov’ Sérénité
  • L’Éco-prêt à taux zéro
  • La prime Coup de pouce économie d’énergie (isolation et chauffage)

À côté de ça, il existe également des possibilités de réduire ses impôts ou d’exonérer sa taxe foncière.

rénovation

MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité

“MaPrimeRénov’ ” est une aide financière pour des projets spécifiques comme l’isolation. Elle se distingue de “MaPrimeRénov’ Sérénité” qui, elle, est destinée à un projet de rénovation plus global. Toutes deux varient selon l’efficacité énergétique des travaux réalisés et des ressources du demandeur. Cette aide est tout particulièrement accessible aux ménages ayant des revenus modestes. Elle peut couvrir jusqu’à 35% ou 50% du coût des travaux. Pour connaître son éligibilité, il faut faire sa demande en ligne sur le site du gouvernement.

Le dispositif coup de pouce économies d’énergie

Ensuite, vous pouvez bénéficier de l’offre “Coup de pouce”. Elle permet d’avoir accès à une prime pour financer des travaux spécifiques.

Existant depuis 2019, l’ensemble des ménages peuvent bénéficier de cette prime, dont le montant variera une fois de plus en fonction des ressources du ménage. 

Pour finir, il faut savoir que l’offre se décline en 4 aides, la prime :

  • Coup de pouce chauffage
  • Coup de pouce isolation
  • Coup de pouce thermostat avec régulation performante
  • Coup de pouce rénovation globale

Quelles sont les autres solutions de financements ?

Si les aides ne vous sont pas accordées ou que vous avez besoin d’une autre solution de financement, vous pouvez avoir recours à un crédit travaux comme solution de financement.

Qu’est-ce qu’un crédit travaux ?

Le prêt travaux est un type de prêt personnel qui peut être affecté à la réalisation des travaux, c’est-à-dire que le capital ne pourra être utilisé que pour l’accomplissement des travaux mentionnés. 

C’est une solution de financement qui permet de faire :

  • Des travaux d’entretien (toiture, canalisations, jardin, parc de stationnement, électricité…) ;
  • Des travaux d’aménagement (combles, cuisine, véranda, salle de bains, etc.) ;
  • Des travaux d’agrandissement (extension par le biais d’une véranda, surélévation du logement, aménagement des combles…) ;
  • Des travaux de décoration (peinture, crépis, tapisserie, déco extérieure…) ;
  • Des travaux de rénovation ou d’amélioration de la performance énergétique (isolation des combles, isolation du toit, remplacement de fenêtres, remplacement du système de chauffage…).

Depuis 2011, la loi Lagarde permet de financer ses travaux de rénovation jusqu’à 75 000 euros par un crédit travaux.

Chez qui le prendre ?

Les organismes de crédit peuvent vous accorder, au même niveau que les banques, un crédit travaux. Elles peuvent octroyer un prêt sans avoir besoin que le client ouvre un compte courant. Ces organismes, comme Younited Credit, proposent une plus large gamme d’offres. La demande, ainsi que le processus jusqu’à réception des fonds y sont aussi souvent plus rapides. Younited Credit, est un organisme dont la demande de prêt se fait entièrement en ligne et qui propose des taux compétitifs. Les fonds sont alors reversés au bout de 8 jours ouvrés après acceptation de la demande.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire