Comment choisir sa clôture en bois ?

par hellothomas

La clôture en bois est à la fois intemporelle et indémodable. Elle se démarque par son aspect naturel et sa grande authenticité. Elle figure parmi les plus plébiscitées, notamment avec son prix très accessible. Le matériau noble qu’est le bois offre un grand esthétisme à votre extérieur. Il est également parfait pour délimiter le jardin. Mais avant toute chose, il faut choisir la clôture et pour cela, vous devez vous référer à vos besoins et à l’endroit que vous souhaitez clôturer.

cloture bois peinte exetrieur

Une clôture en bois pour quel usage ?

Le choix d’une clôture en bois dépend premièrement de son usage. Celle-ci doit être adaptée à la zone que vous souhaitez délimiter.

Si la clôture est installée afin de renforcer la sécurité de votre habitation, il faut qu’elle soit assez haute et très solide. Si elle est équipée de panneaux pleins, elle vous protège efficacement des regards indiscrets des passants et des voleurs qui rôdent autour de votre habitation. Ce type de barrière peut même vous protéger contre les rafales si votre terrain n’est pas trop grand. 

Dans le cas où elle est destinée à protéger vos animaux de compagnie d’un accident de la route, une barrière reste la plus adaptée. Les écartements de chaque poteau ne doivent pas être trop larges, sinon vos petits protégés vont quand même mettre le nez dehors au risque de se perdre. Il se peut que vous cherchiez une clôture en bois pour délimiter uniquement votre jardin, votre potager ou votre piscine afin de protéger vos enfants. Dans ce cas, vous devez surtout privilégier l’esthétique. N’hésitez pas à choisir les canisses, les bois tressés, les clôtures ajourées, les panneaux croisés ou encore les bois croisillons. Ces modèles design rendront votre extérieur authentique.

Faut-il du prêt-à-poser ou du sur-mesure ?

Sur le marché, vous pouvez découvrir une palissade prêt-à-poser ou du sur-mesure. La première, comme son nom l’indique, a été préfabriquée et est soit constituée de panneaux préassemblés, soit de lames à emboîter. De ce fait, il ne reste plus qu’à l’installer. Afin de bien la choisir, il faut bien s’informer sur ses dimensions en fonction de la surface à délimiter, le modèle, l’essence du bois, ses lames pouvant être plates ou bombées.

La clôture en bois sur-mesure ou à composer, quant à elle, doit être commandée à l’avance auprès du fabricant. Elle sera confectionnée conformément à vos besoins. Cette option convient beaucoup aux plus exigeants, qui ont déjà une idée du modèle de palissade qu’ils souhaitent avoir. 

Le compromis est de s’orienter sur du standard et de faire les découpes vous-mêmes, dans le cas où vous êtes un minimum bricoleur. Le rapport qualité/prix sera alors imbattable.

Quels sont les différents types de bois pour une clôture ? 

Le choix d’une clôture en bois passe également parmi celui de l’essence. Il y en a beaucoup et vous n’aurez pas de mal votre coup de cœur. La tendance est de mixer le bois, matériaux nobles et prestigieux, à des matériaux plus contemporains tels que l’aluminium. Mixez des poteaux aluminium avec des lames en bois, et le résultat sera garanti !

Voici les différentes essences de bois qui existent ainsi que leurs caractéristiques :

Les essences de bois tendre

Ces bois figurent parmi les moins chers du marché. Ils proviennent principalement des conifères comme le pin sylvestre, le sapin ou encore l’épicéa. Ils ne sont pas très durables s’ils ne bénéficient d’aucun traitement. Autrement dit, leur durée de vie est entre 5 à 10 ans, mais vous pouvez l’allonger en traitant de bois contre l’humidité. 

Les bois exotiques

Dans la liste des essences exotiques figurent le méranti rouge, le Bankirai, le Tatajuba, le Garapa ou encore le Sappeli. Elles sont très appréciées notamment en raison de leur grande résistance. Elles sont d’ailleurs définies comme imputrescibles. Quoi qu’il en soit, ces bois doivent quand même être traités une fois tous les deux ans, selon leur exposition aux intempéries. Le Bankirai, par exemple, nécessite également un traitement aux lasures afin de garder sa couleur naturelle si vous avez décidé de ne pas le peindre. Cette essence vire, en effet, au gris au fil du temps.

Les bois durs

Ces essences n’ont pas besoin d’un traitement spécifique pour durer dans le temps. Elles sont particulièrement robustes et vous conviendront si vous êtes en quête d’une clôture en bois très durable. Le chêne ainsi que le châtaignier font partie des bois durs les plus prisés en matière de palissade.

En outre, un bois composite, issu d’un savant mélange entre un bois recyclé et extrudé avec du PVC, existe aussi. Il est de plus en plus prisé grâce à son grand esthétisme et sa large variation de couleurs à votre disposition. Ce type de bois est très facile à entretenir et très solide. 

Qu’en est-il de la réglementation en vigueur quant à son installation ?

La pose d’une clôture en bois ne nécessite pas de permis de construire. Une simple déclaration de travaux est nécessaire. Néanmoins, des limitations sur sa hauteur existent. Dans les villes de plus de 50 000 habitants, la palissade ne doit pas dépasser les 3,2 mètres, contre 2,6 mètres dans les villes les moins peuplées. Les communes ont la possibilité de déterminer la bonne hauteur des clôtures de leurs habitants, dans un souci d’harmonisation urbanistique. Il est alors nécessaire de demander des informations supplémentaires à la mairie. 

Choisir une clôture en bois devient facile si vous savez exactement le modèle qu’il vous faut, en tenant compte de la réglementation en vigueur dans votre ville. 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire