Votre assurance habitation vous couvre-t-elle en cas de travaux dans votre logement ?

par hellothomas

Votre logement a besoin d’un coup de neuf et vous avez de nouveaux projets d’aménagement ? Vous vous lancez dans des travaux d’aménagement. Plans établis, devis faits, artisans choisis, tout est prêt pour commencer. Mais, qu’en est-il de votre assurance habitation

Il convient de distinguer 2 situations : 

1) Vous faites les travaux vous-mêmes 

2) Vous faites appel à des professionnels 

Vous faites les travaux vous-mêmes : votre assurance habitation vous protège 

Et oui, votre assurance habitation vous protège si vous réalisez des travaux de rénovation chez vous vous-même. 

La garantie responsabilité civile 

Lorsque vous réalisez des travaux vous-même, c’est la garantie responsabilité civile de votre assurance habitation qui vous protège. En effet, cette garantie vous couvre, ainsi que toutes les personnes déclarées sur le contrat pour les dommages causés au logement. Bonne nouvelle ! Cette garantie est celle de base dans tous les contrats d’assurance habitation, si vous êtes assuré pour votre logement, vous devriez avoir cette garantie incluse. Ainsi, vous êtes protégé par votre assurance incendie en cas de vol, incendie, dégât des eaux ou bris de glace pendant la durée du chantier. 

Attention : l’assurance habitation en tant que propriétaire n’est pas obligatoire. Pensez donc bien à vous assurer avant de commencer vos travaux vous-même si vous souhaitez être protégé. 

Vérifiez votre couverture d’assurance 

Avant de vous lancer dans vos travaux, nous vous recommandons de vérifier avec votre assureur que toutes les parties de votre logement sont bien couvertes par votre assurance habitation. Ainsi, vérifiez que les dépendances sont bien couvertes ou votre abri de jardin par exemple. Vous pouvez également vérifier auprès de votre assureur si vous êtes bien couvert en cas d’incendie, d’explosion ou de vol ayant lieu dans le cadre de travaux chez

vous. Vous éviterez alors toute mauvaise surprise et vivrez sereinement votre période de travaux. 

Ajoutez des garanties à votre contrat d’assurance habitation 

Si vous réalisez que vous n’êtes pas réellement couvert pour les travaux que vous allez faire et que vous avez peur de ce qui pourrait arriver chez vous, pas de panique ! Vous pouvez toujours demander à votre assureur de faire un avenant au contrat de votre assurance habitation et élargir votre couverture. 

maison posée sur un plan d'archietcte

Vous faites appel à des professionnels : Souscrivez des assurances complémentaires 

En faisant réaliser vos travaux par des artisans, pensez à souscrire ou à vérifier que ceux qui viennent travailler chez vous sont assurés. 

L’assurance tous risques chantiers 

Il s’agit d’une assurance pour protéger votre maître d’ouvrage et protège tous les partenaires de la construction contre les dommages sur le chantier. Par exemple, cette assurance intervient en cas d’effondrement d’un mur, d’un vol de matériaux de construction, d’un dommage causé sur un bâtiment adjacent. En tant que commanditaire des travaux, assurez-vous que votre maître d’ouvrage a bien souscrit cette assurance afin d’être couvert en cas de problème. 

L’assurance responsabilité décennale 

Cette assurance est également une assurance souscrite par votre maître d’ouvrage. Elle permet de le couvrir en cas de dommages causés à la structure de la construction. Par exemple, cette assurance le couvre en cas de dommages faits à l’éclairage ou aux canalisations. 

Bon à savoir : cette assurance couvre le maître d’ouvrage pendant 10 ans après l’achèvement des travaux. 

Faut-il adapter votre assurance habitation après vos travaux ? 

Tout dépend des modifications que vous avez apportées à votre logement. Ce qui est primordial en assurance et que le bien assuré et ce qui est déclaré dans le contrat d’assurance soit conforme. Cela signifie que si vous avez ajouté une nouvelle pièce dans

votre logement par exemple, veillez à déclarer cette nouvelle pièce à votre assureur pour qu’elle soit reprise dans votre contrat d’assurance habitation. En revanche, si vous avez simplement fait refaire votre peinture par exemple, sans apporter de modifications structurelles au bâtiment, l’assurance habitation reste en conformité avec ce qui était déjà assuré avant vos travaux. Vous n’avez donc rien à modifier sur votre contrat d’assurance.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire