Comment choisir le bon placement ?

par hellothomas

Pour les personnes désireuses d’investir, il existe de nombreuses possibilités de placements. Il n’y a pas véritablement un placement qui soit adapté à tout le monde, ce qui rend le choix assez complexe. Vous devez faire en sorte de véritablement connaitre les produits proposés et leurs caractéristiques. Il est important de pouvoir considérer aussi bien les avantages que les inconvénients pour savoir quel placement vous convient. Cet article fait le tour de toutes les informations à considérer pour choisir le bon placement.

L’univers des possibles

Vous ne pouvez pas vous lancer dans le monde du placement sans prendre le temps de connaître toutes les possibilités qui s’offrent à vous. De ce fait, vous serez amené à faire entre :

Les livrets bancaires

Il s’agit du mode de placement le plus fréquent qui présente un rendement peu élevé. Vous pouvez opter pour un livret A qui n’est rien d’autre qu’un compte épargne avec lequel vous avez la possibilité de retirer à tout moment votre argent. Toujours dans le même mode de fonctionnement, il y a le livret jeune qui est un compte bancaire destiné à l’épargne. La seule différence avec un livret A est que le livret jeune est destiné aux 12 à 25 ans.

Les placements en bourse

Pendant longtemps, la grande majorité des personnes étaient réticentes à l’idée d’un placement en bourse. Pourtant, ce type d’investissement offre de multiples avantages qui devraient vous plaire. Avec un placement en bourse, vous avez une possibilité de diversification des actifs.

L’assurance vie

En matière de placement sans risques, l’assurance vie vous permet de vous lancer sur un support fixe. Mais, vous pouvez aussi choisir un support fluctuant si vous souhaitez bénéficier d’un fort rendement. Ainsi, avec l’assurance vie, votre placement se fera en fonds euro ou en unités de comptes.

L’immobilier

Difficile d’envisager les possibilités pour un placement sans penser à l’immobilier. Il vous sera possible d’acquérir un bien locatif ou de faire un achat dans l’objectif d’une revente future. Notez également que vous pouvez défiscaliser avec l’immobilier, notamment en investissant dans le neuf.

placement-immobilier-finance

Définissez vos besoins et vos objectifs en matière de temps

Vous ne pouvez pas choisir un placement et espérer en tirer les meilleurs profits si vous n’avez pas des objectifs fixes. Ainsi, il est primordial de clarifier dès le départ vos attentes en matière de placement. C’est le moment de vous poser les bonnes questions pour savoir si le placement doit servir à préparer votre retraite, aider pour un projet, faire progresser le patrimoine, etc. En sachant où vous souhaitez être mené, il vous sera beaucoup plus facile de choisir le bon placement.

Il est aussi important de définir la durée sur laquelle vous êtes capable d’investir. Ainsi, vous devez être conscient du fait que certains placements sont intéressants à court terme tandis que d’autres n’ont d’intérêt qu’au bout de plusieurs années. L’investissement dans l’immobilier par exemple sera très rentable sur du long terme. Mais, pour des livrets bancaires, vous pourrez bénéficier des profits sur du court terme.

Un dernier point à ne pas négliger concerne les conséquences fiscales des différents placements. Que ce soit la loi pinel, la nue-propriété, les FIP (fonds d’investissement de proximité), etc., vous devez bien vous renseigner.

Pensez à réduire les frais grâce à une comparaison

Vous devez être particulièrement attentif en ce qui concerne les frais annuels de gestion et d’opération. Il est important de s’assurer dès le départ que tout est inclus dans lesdits frais de gestion. 

Afin de trouver les bons placements, n’hésitez pas à utiliser des comparatifs en ligne. C’est particulièrement vrai pour l’assurance-vie (comparatif assurance vie ici, par exemple) et les courtiers en bourse dont les frais peuvent varier du simple au double !

Informez-vous sur le niveau de risque pour votre placement

En vous lançant dans le placement, vous devez savoir quel risque vous êtes prêt à prendre pour gagner un maximum d’argent. S’il est important pour vous de conserver votre capital, il faudra opter pour un placement sans risque. Vous aurez alors environ 1 % à 2 % de rémunération. Par contre, si vous avez l’esprit joueur et que vous n’avez pas peur de perdre tout ou partie de votre capital, il faudra choisir le placement en conséquence. C’est donc votre capacité de gestion ainsi que votre profil d’investisseur qui vous permettront de mieux évaluer votre prise de risque. Dans tous les cas, sachez que plus vous prendrez des risques, plus vous aurez un excellent rendement.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire