Comment installer une pompe à chaleur ?

par batiste

Pour répondre de la meilleure façon à un besoin, il est nécessaire de choisir la pompe à chaleur la plus appropriée. Une pompe à chaleur apporte une solution à la fois écologique et économique pour chauffer ou climatiser un logement. Il existe plusieurs technologies de pompes à chaleur. Les 2 technologies principales sont l’aérothermie et la géothermie. Les pompes à chaleur aérothermiques peuvent fonctionner par Air/ Eau ou Air/ Air. Concernant les pompes à chaleur géothermique, leur fonctionnement est majoritairement Eau/ Eau.

Comment acquérir une pompe à chaleur ?

raccordement électrique PAC

Afin de sécuriser au maximum son investissement il est conseillé de faire poser sa pompe à chaleur par des experts. En l’occurrence, un installateur agréé QualiPAC sera répondre à chaque besoin spécifiques. Un vrai spécialiste de ce domaine permet d’apporter une solution personnalisée, et d’assurer la pérennité du matériel de chauffage et/ou de climatisation. La première étape, pour assurer une bonne réalisation de l’installation d’une pompe à chaleur est l’étude de faisabilité par un expert, grâce à celle-ci il est possible de savoir la puissance (en Kw) nécessaire. Dès que l’installation de votre système de chauffage est terminée, une garantie biennale (2 ans) est immédiatement intégrée sur votre matériel. Cette garantie assure un support de l’installateur pendant 2 ans sur les déplacements, la main d’œuvre et les changements de pièces de votre matériel. Certains installateurs en collaboration avec des marques de pompes à chaleur proposent d’étendre la garantie biennale, allant jusqu’à 10 ans. Pour assurer la longévité et la performance d’un matériel comme une pompe à chaleur, il est fortement conseillé de réaliser un entretien chaque année.

Quel est le fonctionnement d’un installateur de pompes à chaleur ?

La première étape pour un installateur de pompe à chaleur est la réception d’une demande de marché de travaux. Celle-ci peut être la pose d’une pompe à chaleur sur un logement neuf ou l’installation d’une pompe à chaleur en remplacement à une ancienne (comme une vieille chaudière au fioul). Avant d’engager le processus technique, une visite technique sur le chantier est nécessaire. Le bureau d’étude de l’installateur vérifie ensuite s’il est possible de réaliser le chantier, cette étape s’appelle l’analyse la faisabilité. Si celle-ci s’avère conforme, le processus technique est engagé. En fonction du type de pompe à chaleur choisis, sa marque (Daikin, Hitachi, Atlantic, Hitachi, …), sa puissance et son modèle, une commande est réalisée.

Pour que le chantier soit optimisé, l’installateur le planifie sur quelques jours (la durée dépend du type de matériel à installer). Afin d’assurer une pose de pompe à chaleur bien faîtes, plusieurs éléments doivent être respectés. Tout d’abord, un coordinateur de travaux vient réaliser un repérage du chantier. Il entre aussi en contact avec les autres corps d’état de celui-ci pour que l’organisation du chantier se passe pour le mieux (pour un logement neuf). Après qu’il ait déterminé les informations essentielles pour assurer une bonne réalisation du chantier, l’installation peut commencer. La première étape consiste à s’assurer, comme vu précédemment, des contraintes liées aux chantiers.

L’installateur vérifie le passage des liaisons frigorifiques, l’emplacement du groupe extérieur, l’emplacement du groupe intérieur, les accessoires hydrauliques nécessaires,… Ces contraintes sont celles de l’installeur, il s’en souciera avant le démarrage de l’installation. Pour couvrir les déperditions de la maison, la pompe à chaleur est bien dimensionnée (d’où le côté primordial de l’étude thermique). La pompe à chaleur devra aussi être dimensionnée en fonction des types d’émetteurs installées dans la maison (radiateurs, plancher chauffant, plafond chauffant…)

Il faut néanmoins rester prudent face au dimensionnement de l’installation, il sera différent d’une région l’autre suivant les climats. Dès que le système est installé, un rapport de fin de chantier est fait avec le client, et des explications de la pompe à chaleur sont effectuées (comme sur le fonctionnement du thermostat, des points de consignes, la programmation sur la régulation…)

Pourquoi entretenir son matériel ?

chauffage thermique

Une pompe à chaleur peut durer de nombreuses années, si un entretien est réalisé régulièrement. Il est conseillé de réaliser une maintenance de celle-ci chaque année. Un entretien permet de prévenir les risques de dysfonctionnement et de les corriger. Pour avoir un suivi encore plus important par un installateur de pompe à chaleur, il est aussi possible d’implanter un système de télégestion. Ce nouveau système permet à un installateur de savoir de manière permanente si le matériel rencontre des problèmes. Pour bénéficier de cette nouveauté technologique, il est nécessaire d’avoir une pompe à chaleur équipée d’un accès Wifi et du consentement du particulier. Concernant les radiateurs et le plancher chauffant, il est nécessaire de réaliser un entretien (nommé rinçage) pour assurer un bon fonctionnement sur le long terme. Il est conseillé de réaliser un rinçage au bout de 7 ans (en moyenne), selon la qualité d’eau des canalisations.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire